I’m-fine-thank-you-and-you

Un premier lundi sans larmes! Hourra! Ça progresse! On lui parle quelques fois en anglais pour le pratiquer. C’est son vocabulaire qui s’enrichit en premier.  Il commence à bien comprendre les consignes, c’est comique de le voir me répondre « yessss ».

Ah! Tiens! Peut-être qu’on va enfin se débarrasser du fichu « NON » typique de mon fils??? Oh yes yes yes yes, svp svp svp, pleaaaaaaase? 

Eh ben il y a maintenant 5 semaines qu’il commençait l’école, à Montessori school of Milton et cette semaine est la dernière de l’année scolaire. Pas facile pour lui, il est « embarqué » dans une année scolaire qui se terminait…  Les cercles d’amis se sont faits et les liens se sont tissés tout au long de l’année. Mon plus vieux n’a pas vraiment d’amis encore. J’ai beau penser que ce déménagement sera « bénéfique » pour mon fils, pour moi et son père, ça nous a quand même crevé le cœur quelques fois de l’entendre nous dire sincèrement que personne ne voulait jouer avec lui. Un moment donné il m’a dit : « maman je pousse les amis à l’école. Je ne suis pas gentil moi de toute façon » =( On s’est assis et je lui ai parlé. Ouin bon, pas évident de « s’asseoir et jaser » avec un ti-homme de 4 ans, mais j’ai fait de mon mieux. Et son papa aussi a fait de son mieux. Et je pense que ça a fonctionné. Il est plus positif en tout cas.

Et on trouve des trucs comme: Incarner un pirate. Mon plus vieux adore les pirates. Je l’ai coiffé de son œil borgne et d’un chapeau de pirate la semaine dernière en partant pour l’école. Il avait fourgué dans sa poche un coffre au trésor dans le but de le cacher dans la cour d’école. Avec la complicité de son professeur, il a pu cacher son trésor et demander ensuite aux amis de le trouver. Simple hein? Ça lui a fait une belle journée, et nous aussi de le voir sourire. (Ouais ici sur la photo c’est spiderman en pirate…queqluechose hein?!)

J’vous dis, les premières 2-3 semaines je ne reconnaissais pas mon fils. Il n’avait jamais été dans « mes jupons ». Pas son genre! Là je dois dire que s’il avait pu rentrer dans mes bobettes…il l’aurait fait.

Quand je dis que notre déménagement est une occasion d’en apprendre…c’est à tous les niveaux!

On entend souvent ça : les enfants sont des éponges à cet âge-là. Ou bien : ils s’adaptent mieux que nous.

Je pense que pour les éponges, c’est assez vrai. Curieusement quand même, moi et Monsieur T avions pensé que les éponges absorbaient un peu plus vite…;) (Mais paaaaatience, on n’a pas appris l’anglais en quelques mois nous, mais en quelques ANNÉES, avec nos super cours d’anglais que nous avons pourtant reçus pendant euhh….un bon 7 ans certain dans le système scolaire? On n’est pas très champion alors pas de leçon à donner! Mais faut dire, notre langue maternelle n’est même pas maîtrisée dans le sens du monde par la génération juste après la mienne…alors bon. C’est un peu tout croche dans ce département. Mais ne dérivons pas sur ce sujet…) Pour l’adaptation, je ne suis pas convaincue que c’est SI plus facile pour les enfants que pour nous, adultes. Dans notre contexte, mon plus vieux était probablement le moins prêt à s’adapter. La langue nouvelle et le fait, non négligeable, qu’il aime tellement juste ça avoir des spectateurs et des amis avec qui placoter…à l’école de Québec, il se faisait prendre à parler à ses 2 mousquetaires fréquemment etil était souvent le dernier habillé pour aller jouer dehors. Trop occupé à socialiser…

Ah là là, quoique le dicton dise : tu ne t’en souviendras plus le jour de tes noces! (ce que j’ai entendu je-sais-pas-combien-de-fois quand j’étais jeune). Eh ben en attendant, il y a un quotidien hein!

Parlant quotidien, l’école avait organisé une activité pour la fête des pères vendredi dernier. Monsieur T est allé jouer aux…….quilles! Ha, aaah ha hahaha. Je me bidonnais totalement de voir mon chum partir aux quilles! Lui qui attend juste sa retraite pour jouer aux quilles du matin au soir! Ha, hahahahahahaha. Mais bon, mon plus vieux lui aime ça, et surtout c’était génial qu’ils passent une journée ensembles avec son groupe. On peut voir ici le grand talent à l’oeuvre (où va la quille rouge?). Il est pas mal meilleur au baseball et au tennis 😉

Le camp d’été commence dans la semaine du 5 juillet…5 jours complets pour mon plus vieux et des journées de 9 à 5. On augmente la cadence pour l’immersion!

Ps : ouaip, maman@home va aussi avoir une belle liberté d’horaire!!!!

Publicités

3 réponses à “I’m-fine-thank-you-and-you

  1. Avec mon nouveau coeur de mère, moi aussi ça me brise le coeur d’entendre (ou de lire) Antoine dire « qu’ils ne veulent pas jouer avec lui ». Ti coco d’amour. Ouf hein Mel ?

    La photo de pirate est ÉCOEURANTE Mel. Ça pas de maudit bon sens. Et une belle belle idée. Bravo !

    xxxx

    • Ouais…c’était tough. Tu imagines les parents des enfants qui se font rejeter pour XX raisons? …mais tu vois, ça change déjà. Aujourd’hui il était à la maison et je le faisais parler un peu. Il m’a dit « il y en a qui sont gentils à l’école » – « ah oui et qui? ». Il m’a nommé 2 garçons avec qui il a dit jouer à se « courir après ». Je lui ai dit alors ce sont des amis aussi? Et il a dit « Ouiii =) ». Merci pour ton commentaire sur ma photo! =)

  2. Mon coeur de grand-maman fait mal. Mon Antoine est malheureux. Je voudrais l’entourer de mes bras, le couvrir de baiser pour le protéger. Mais quand je visionne le vidéo (ce que je fais en boucle), mon rire accentue mes larmes. Grand-papa, dans son lit, doit se demander ce qui se passe…

    Quelle superbe photo de pirate.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s