Sandbanks et les ti-gars

Merci Jean pour les photos!

La dernière destination était SandBanks Provincial Park, où nous, moi bébé et garçon, sommes allés rejoindre des amis de Québec qui y étaient en vacances. Trois heures aller, 2h30 pour le retour, tard en soirée. Encore dans le char seule avec les 2 enfants? Bah! On a juste une vie à vivre! 😀

Garçon était excité de retrouver son ami qui parle en français, et en bonus, il s’est fait un nouvel ami, gracieuseté du couple d’amis de mes amis hihi! En tout cas, la différence entre filles et garçon était comme évidente cette journée-là. Dans les enfants, il y avait une petite fille. Qui s’est attaché à bébé? La petite fille! Pensez-vous que les gars avait un tantinet d’intérêt envers bébé? Nop nop nop. Zéro. Zilch. Les gars, ça préfère courir, jouer à la tag, se pousser, tomber et mourrrrrrir. « Je suis mort maman » – vous pouvez pas imaginer combien de fois j’entends ça 😉

Il faut dire que j’étais très optimiste quant à mon plus vieux. Il m’avait fait cadeau d’une super belle semaine, vraiment. Rien ne laissait présager ça par contre…le week-end précédent, lors de la visite des beaux-parents, garçon a fait la démonstration de, he-hum, la puissance de son caractère…? C’était pas jojo. Désolée belle-maman et beau-papa, je vous jure qu’il n’est pas toujours comme ça. Il sait se comporter notre ti-bonhomme, mais des fois devant les grands-parents, il aime bien tester ses parents. La semaine qui a suivi, j’ai « donné congé » à Monsieur T de sa paternité, qui en a profité pour bosser plus longtemps au bureau. Il faut savoir que mon plus vieux et son père, ils s’adorent mais vraiment, il y a des semaines où ils ratent rarement une occasion de se relancer un et l’autre…(moi dans ce temps-là, si ce n’était de mon rôle de mère, j’irais voir si je suis pas ailleurs, j’vous jure…). Bref, j’ai pris le relais en tentant de faire mon mieux pour faire quelque chose de ce petit enfant roi. Disclaimer: Je ne suis pas en train de dire que j’ai LA façon de faire. OK? Non mais je précise hein. Enfin en tout cas, il semble que ça a fonctionné cette semaine. Mon investissement fut payant haha! En espérant que ça dure, genre quelques semaines? On peut rêver non? 🙂

Parenthèse – dans ce week-end, on a eu un super break moi et M.T, on est allé AU CINÉMA. Oui Madame, Oui Monsieur! Pour de vrai! Comme un vrai couple là, vous savez? Merci merci encore à belle-maman et beau-papa d’avoir pris la relève avec bébé et garçon! (On est allé voir Inception – excellent!) – fin de la parenthèse.

Sandbanks Provincial Park: Je n’ai pas exploré le parc puisque nous sommes restés sur la plage toute la journée. Mais disons que c’est certainement l’attraction majeur de l’endroit, c’est si beau! Mes amis en ont parlé en bien. Et quant à la plage: impeccable! Sable doux, plage vaste, eau chaude et fond sablonneux. Pour bébé, c’était pas mal plus de sport…le vent un tantinet intense, le sable et le bruit; un peu too much à gérer. Malgré tout il s’en est bien sorti, il est toujours un aussi bon bébé. (Il l’as-tu la tête?)

En fin de journée nous sommes retournés à la maison que mes amis louait et nous nous sommes tous lavés. Il y avait de l’action et de la coordination dans la maison car il fallait ne pas traîner question d’aller souper au resto!

Le resto, héhéhé, je me bidonne encore. Vraiment trop bonne. J’aurais aimé avoir des photos de ça….Je nous revois encore les filles toutes jolies avec leur robe d’été et leurs jolies sandales (bon moi j’étais pas en robe, mais j’étais propre :), à peine assises sur la banquette, du bout des fesses, l’air de dire: « Je rêve…?! On n’est vraiment pris pour souper ici ».  Et moi qui voulait payer une bonne bouteille de vin à tout le monde. Fiiiiiiii – dou -da. On était chez Gus les amis. Gus’s Family Restaurant. Chez Gus, on pouvait pas prendre un verre, et on ne VOULAIT PAS prendre un verre. On voulait faire ça vite, in and out comme on dit. Oh my oh my oh my…Je pourrais soumettre le resto en candidature pour l’émission Restaurant Makeover et je suis certaine qu’il serait choisi. Et en plus, il faut l’faire, mon hamburger et mes frites n’étaient pas très bons. (Il faut dire, le premier restaurant choisi était fermé en soirée malheureusement. On a donc dû improvisé avec ce qu’il y avait autour.) Mais les enfants ont eu un fun noir. Nous avons monopolisé 50% du restaurant, la partie avant incluant le comptoir bar. Le comptoir-bar, il était à 30″ du sol. Au yable les standard à 42″… ça adonnait bien, 30″ avec des tabourets en cuirette turquoise vieilli, c’est PARFÂT pour les enfants.

Vous vous souvenez Astérix et Obélix: « Quand l’appétit va, tout va!« ? Maintenant que je suis maman, c’est: « Quand les petits vont, ça va! »

La preuve qu’on s’oublie quand on a des jeunes enfants…je n’avais pas idée de combien j’avais l’air ridicule de manger ma salade à terre…c’est que j’avais l’autre main occupée à tenir je ne sais quoi ou prête à intervenir au cas où y’arrivait je ne sais quoi. Baf! Je n’ai pas peur du ridicule… 😀



Publicités

2 réponses à “Sandbanks et les ti-gars

  1. Oh mon Dieu, oh mon Dieu.
    Criff que je capotais moi aussi Mel. Ouf.
    On s’en promet une autre belle soirée, cette fois-ci sans enfants et dans une belle place!

    xxxxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s