Tout en contraste: gastronomie et vomi

JE VOUS JURE – je ne l’ai pas laissé comme ça 20 minutes…tout ça s’est fait en 5 minutes, pendant que j’étais à côté de lui mais en train de mettre des épées dans les mains des petits bonhommes playmobil (vous avais-je dit que mon plus vieux est 2 semaines à la maison d’ici à ce que le Junior Kindergarten commence?…)

Non mais vous pensez que je fournis avec les débarbouillettes pour bébé? Il me faudrait des outils de travail à la Dyson…tsé une machine qui aspire les vomis aussi bien que ses aspirateurs et une qui sèche comme ses super sèche-main. Ce serait plus rapide que de changer mon fils 10 fois par jour…et évidemment plus confortable pour lui.

Ceci dit….

Revenons à ma semaine dernière. Ma fête fut soulignée par de la bonne bouffe!

Tout a commencé mardi midi…un petit dîner sympa de sushis avec mon amie. Elle venait d’arriver à Toronto, on ne se pouvait plus d’aller prendre un verre ensembles. Ooooooh quelle joie que de voir qu’au petit sushi de Milton il n’y avait pas foule et que je pouvais « parker » ma poussette sans problème! Le verre de vin a suivi bien vite et hop! nous entamions un petit 24h ensembles, aaaaahhh. Cheers! La serveuse me fait soudainement signe que bébé est réveillé. Dans ma tête je lui réponds: ouin pis? y pleures-tu? non? ben laisse-moi boire mon verre en paix avec ma chum, c’tu clair? 😀

Nous avons pris notre après-midi mollo à Milton, marche et shopping Indigo (vous ai-je dit que je pourrais VIVRE dans un Indigo? Le Starbucks est à même la librairie alors tout est tiguidou pour y passer bien du temps!).

Mardi soir: souper au Origin sur King Est. Vraiment, j’ai adoré ma soirée. C’était le type de resto que je cherchais pour cette soirée alors je fut comblée! J’affirme que ce fut très très bon. Nous avons pris un menu dégustation à deux, mis à part pour les huîtres en entrée que nous avons chacune commandée (c’parce que ça venait en groupe de 3…dur à séparer en 2 non?). L’agneau était délicieux, le mozzarella di buffala bien correct (depuis que j’ai goûté à du vrai de vrai mozz di buff bien frais, à Milan en Italie, je n’arrive pas à revivre le même orgasme gustatif…) et le plateau de fromage de la fin super! En fait, la présentation a vraiment contribué à ce qu’on s’en souvienne! Madame N de Neuville? J’ai pensé à vous chère amie…une idée pour des présentations?!?

Côté ambiance on a droit à un agréable décor urbain; murs de brique, vieux planchers en large lattes de bois, toilettes mixtes au sous-sol (ça rend la sortie de ta toilette assez sympa quand tu tombes face à face avec un gars 😉 ) et surtout le côté sonore: je pense que c’est le resto le plus bruyant que je connaisse. Pour une soirée romantique, ou pour des gens dont la voix ne porte pas et pour les dur d’oreille – j’oublierais ça 😉 La grande particularité c’est la cuisine en plein coeur du restaurant, complètement ouverte. J’ai vu quelques fois des cuisines ouvertes, mais comme celle-là, jamais. On avait vraiment l’impression de manger DANS la cuisine. En plus il faut dire que nous étions assisses au « bar » c’est-à-dire face à la cuisine justement et non à une table.

 

En général j’ai vraiment bien mangé. Il reste que j’ai quand même trouvé que chez LEE, les saveurs étaient plus raffinées, plus complexes. Pour le reste, ne me demandez pas le détail de mon menu……..je me souviens qu’il y avait du bon vin et un bon porto avec dessert au chocolat….et que le cuisinier en face de nous nous a fait cadeau d’autre mozzarella di buffala à la fin de la soirée…
Nop, je n’ai pas conduit pour revenir.
Et il parait que je m’extasiais un peu trop sur les lumières colorées qui changent graduellement sur la tour du CN…. 😉

Bah! On a 35 ans juste une fois hein? 35 ans….oh bordel, ça veut dire que j’embarque dans la 2e portion de la trentaine, c’est celle qui va vers le 40 ça. Me reste 5 ans. Pffiou.

Mercredi soir, souper de fête en « famille » et jeudi soir souper de fête « officiel » avec mes parents et les enfants seulement. Monsieur T avait d’ailleurs une semaine méga chargée au boulot et avait de la visite de fournisseurs de l’extérieur du pays ce soir-là.

Une maman, ça reste une maman pour la vie hein? La mienne avait pris soin de préparer pleins de petits mets et surtout de tout faire pour que j’ai un bon souper de fête. Je suis pas mal certaine que je ne serai pas aussi bonne avec mes gars de ce côté-là 😉 Je m’améliore en cuisine – lire: je ne laisse plus tout brûler sur les ronds- mais faut pas charrier.

Vendredi soir ce fut le REDS bistro&bar. Côté saveurs, ce fut un vrai délice. J’ai beaucoup apprécié la complexité des plats. J’avais choisi en entrée une salade Julienne, qui a l’air bien simple dit comme ça, mais je vous dit qu’elle était surprenante! Il y avait vraiment plusieurs composantes et une vinaigrette qui a fait que je n’avais pas l’impression de juste « brouter » et les ingrédients étaient vraiment bien mariés. Quand à l’agneau que j’ai choisi ensuite, super bon! Petit sorbet en dessert et voilà, ce fut simple et très bon. Côté ambiance, le resto fait un peu « upscale », pas le genre de place à aller en jeans t-shirt. C’est moi qui ai booké la réservation avec open-table et voilà que si j’avais fait un peu plus de recherches, j’aurais peut-être pu savoir qu’un resto dans le Financial District de Toronto, ça risque d’être mort le vendredi soir! En fait, nous étions 3 tables à l’étage, qui devait en contenir genre 50. Ça ne nous a pas dérangé, on avait le serveur à nous seul ou presque, mais comme on dit: just so you know…

Samedi mes parents s’en retournaient au chalet mais M. T avait organisé un petit spécial. En fait, c’est que depuis quelques années, à ma fête on fait du karting. Ça faisait un petit bout que je rêvais d’essayer ça (j’aime conduire des voitures, j’aime la vitesse et j’hais pas les petits rush d’adrénaline) et Monsieur T m’en avait fait la surprise à ma fête. J’ai tellement aimé qu’on a décidé d’en faire une tradition. Une année, non seulement j’avais fait du karting, mais le chum de mon amie m’avait même laissé conduire sa Porsche! Cette soirée-là, je flottais!

Comme l’an passé je n’avais pu en faire (j’étais enceinte) M.T s’est arrangé pour ne pas le manquer cette année, à mon plaisir 🙂 Mais cette année, y’avait pas de Karting Château Richer à côté de chez nous…Mais M.T a trouvé! Un endroit en plein air et en plus où il y avait des karts doubles pour asseoir un jeune à côté! Superrrrr!

On part donc tranquillement samedi matin (je m’étais levée tard car bébé ne dormait pas très bien ces nuits), à 11h, M.T ayant fait les vérifs sur la carte et nous annonçant un 1heure de route pour se rendre au Karting. On y va! On prend 2 voitures, mes parents souhaient ne pas partir tard de Toronto et le 1hre de route était en direction Est donc vers le chalet, tout s’annonçait ti-gue-dou. Petoum petoum, petite route et petit karting sympa. Youpi!

*bruit de disque qui chire*

Premièrement – brutalité coutumière ici qu’on n’arrive pas à s’y faire: ici, ils les autoroutes, ils les ferment.

Point. Pose pas de question.

F-E-R-M-É. Il faut suivre les cônes qui nous sortent de l’autoroute. L’autoroute payante je tiens à préciser.

Le détour? On sait pas, y’a aucune indication.

Monsieur T pitonne sur son blackberry tout en sacrant de ses plus beaux sacres.

Je regarde en arrière pour m’assurer que mon père nous suit toujours.

Mon plus vieux crie en arrière: « Papaaaa! On dit pas tabarn..k »

Après plusieurs lumières, minutes et kilomètres plus tard, on est au beau milieu de st-creux-creux des meux-meux et ça sent la vache…

On arrive au ti-point sur la carte qui dit: vous êtes arrivés à destination. WTF? On regarde à gauche, à droite, un peu en avant: du foin. Du foin sibole. À perte de vue. Je vous jure.

Monsieur T: voyons donc tabarn.. y poussera pas un karting icitte cali…! Ça marche pas pantoute c’t’ost.. d’adresse de mar..!

Moi j’ai envie de rire tellement c’était burlesque, mais en même temps c’était pas vraiment drôle…on avait 2 enfants derrière qui n’avait pas mangé, pas de lunch autre que des barres tendres et comme je viens de dire, on était à st-creux-creux des meux meux, y’avait pas un Bip de resto autour de nous for sure! Et on avait aucune idée si on était loin de notre destination! M.T trouve un endroit pour s’arrêter. On échange avec mes parents, les gars cherchent sur leurs cartes et leurs GPS. Un moment donné M.T dit qu’on va revirer de bord et revenir à la maison parce que ça chire un peu trop. Après quelques minutes, on décide de poursuivre notre aventure dans les villages du nord de Toronto. Boyyyy de boyyy on s’est rendu PLUS LOIN QUE ST-CREUX-CREUX DES MEUX MEUX! Une vraie joke!!!! On s’est rendu à Goodwood les amis. Tapez-ça dans votre Google Map. Nous on est à Milton. Sans traffic et SANS AUTOROUTE FERMÉE (…) google estime à 1h30.
………..
Bon alors nous voilà sur place. Le casse-croûte est fermé. Ah Ben Oui. Ça adonne ‘ben….au moins les toilettes sont ouvertes…Anyway, vling vlang, on  fait notre course, on fait une tite-cérémonie à mon plus vieux pour agrémenter son expérience et hop! on rembarque dans nos chars. Ha! 20 minutes tout est fait! Et c’était des petits karting pas puissants du tout du tout. On a jamais lâché le gaz de sur c’te petite affaire-là!

Wow. Héhéhé, on va s’en souvenir: GoodWood Karting. On ne croit pas y retourner 😉

Le retour home a pris 2 heures. Le traffic. Yep. We’ve got to get used to it.

Pour finir dans le thème du contraste….

Un moment cute de maman@home (oui! bébé se tient assis tout seul pendant de long moment!)

Et un moins bon moment pour maman@home (si mon plus vieux devient cycliste, on ne l’aura pas vu venir pantoute!). Je vous ai gardé juste le meilleur…

 

 

 

 


Publicités

Une réponse à “Tout en contraste: gastronomie et vomi

  1. Oh mon Dieu. Je ri toute seule dans mon bureau. Antoine, trop drôleeeeeeeeeeeeeeeeee…..pauvre ti loup. C’est dur dur la vie. =)

    En ce qui a trait à notre Tom national, et bien je le reconnais bien avec ses sacres. Je ri vraiment.

    Merci Mel pour ton blog. Je me sens plus près de toi.

    Et c’était vraiment super mon 24 heures en ta compagnie. Ça m’a fait du grand bien et je me sentais comme dans un B & B.

    Contente d’avoir célébré avec toi ce fameux 35e……

    xxxxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s