Tendance? reporter la maternité en congélant nos oeufs.

Update: seigneur….je perds mon français…OVULE aurais-je dû écrire et non Oeuf!!!

Oooooh quel sujet intéressant! Je n’ai malheureusement pas énormément de temps devant moi pour étendre toute ma pensée sur le sujet (je suis dans les préparatifs pour partir à Québec en fin de journée), mais ce matin je ne pouvais m’empêcher de partager avec vous un article que j’ai lu dans le Toronto Star…

« Une clinique offre aux femmes qui ne sont pas prêtes de congeler leurs oeufs ovules »

Je regardais cette jeune femme et j’avais l’impression de me voir, dans ma vie pré-enfants…Depuis que je suis entrée sur le marché du travail, je me suis toujours demandée quel serait le meilleur âge pour avoir des enfants, dans un contexte ou je m’investissais énormément dans ma carrière et ce, par passion.
(Je parle ici de femmes en santé qui seraient normalement en âge de concevoir. Je ne parle pas des cas de cancer où alors, des choix sont en quelque sorte imposés à ces femmes.)
Je pensais qu’il serait soit mieux de les avoir tôt, début vingtaine, avant d’être engagée dans une carrière, ou soit tard, une fois que la carrière a pris son envol et qu’on est prête à prendre un recul, un second souffle, milieu-fin trentaine.
À mes 30 ans, en soufflant mes chandelles, j’ai fait un voeu. Je me sentais mentalement prête à entrer dans la trentaine en me voyant devenir mère. Je me croyais prête, au courant de ma trentaine, à devenir mère*. 33 ou 35 ans étaient des chiffres « magiques » pour penser famille…Je suis tombée enceinte 1 mois plus tard…pas eu le temps de discuter vraiment avec Monsieur T. « Oh boy! » je me suis dit, ça marche ben trop les voeux fait en soufflant nos chandelles!!?!

Le reste de l’histoire est du passé et à l’inverse d’à peu près tout ce qu’on engage dans nos vies, surtout à notre époque, there is just no turning back.

La question est toujours demeurée dans ma tête depuis donc à peu près 15 ans…et en lisant l’article en entier je me suis dit: « Ouin au fond, si on veut juste penser pratico-pratique, ce serait une maudite bonne affaire si on avait nos enfants à la pré-retraite hein? ». Évidemment on pourrait discuter des « pour » et des « contre », quel bon débat ça peut faire!

Hmmmm……………

*Se croire prêt à devenir mère, j’ai réalisé que ce n’est qu’une vue de l’esprit…rien ne pouvait assez me préparer! C’est le genre de truc: ferme les yeux et plonge! Tu feras comme tout le monde: Système D pour débrouille…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s