Routine?

Eh ben oui! On est en train de s’en construire une, que voulez-vous, ça prend un peu de stabilité pour mieux créer le chaos après? 😀

Parlant de calme, on le doit en grosse partie à notre nouvelle addition familiale: Daisy, notre nouvelle nanny à temps partiel.

Il y a quelques mois, moi et Monsieur T se sommes faits un meeting de la plus haute instance. Ouais m’dame et m’sieurs. C’est que madame ici présente avec ses petites ambitions de projets, tout en voulant remplir ses contrats clients, se tenir en forme, être une super maman, une blonde agréable et alouette, ben le moral n’y était plus comme on dit.  À vouloir tout faire (maudite tendance féminine aussi à vouloir TOUT faire et BIEN faire…) le peu de lucidité et de sanité mentale qu’il me, et je dirais même nous restait, était sur le point de s’envoler en fumée, avec toutes les conséquences qu’on peut imaginer découlant de parents fatigués. Et pis jouer à la superwoman de toute façon, je l’ai fait. Je me suis prouvée ce que j’avais à me prouver, c’est bon, merci. Passons maintenant. (C’est-y pas beau des fois de vieillir! 😉

Monsieur T, qui tient aussi à ma santé mentale – merci merci- a fait les premiers pas vers…une nanny. À travers une agence on a rencontré une fille et ça a tout de suite cliqué. Elle est une perle, une soie, notre équilibre familiale. Vous dire la qualité de vie qu’elle apporte à toute la famille, c’est magique. Elle est avec nous depuis plus d’un mois et nous sommes totalement accrocs! Les enfants, l’ordre dans la maison, le lavage, des petites courses…ahhhh! Sweeeeeet. On ne se court plus après la queue, nop! Finit le temps où on cherchait notre linge dans les piles en espérant qu’il était dans une des piles de propre héhé. La bouffe collée dans le fond de l’évier? Un lave-vaisselle plein mais pas lavé? TOUS ces petits détails de nos vies qui sont pris en charge. MÂrveilleux!

Tout est presque parfait. Presque. On a juste un tantinet, un tant soit peu, « rienk » un peu de fine tuning à faire.
Une pinotte quoi…

-> Garçon lui marche sur la tête depuis 3 semaines.
*Clunk*

Si peu de fine tuning je disais?

Elle-même maman de 3 garçons qui, à l’écouter, n’ont pas requis de régime militaire pour obtempérer. Ils sont rendus à 7 et 10 ans à presque tout faire leur lavage. Euh, wow? J’ai hâte!
Ils ne sont pas parfaits qu’elle me dit, mais généralement ils suivent les règles. Non pas qu’elle voulait dire que garçon n’est pas un bon petit bonhomme. Je crois qu’elle l’aime. Garçon est super sweet, sensible et attentif aux autres. Mais bout de vi…, tout ce qui tourne autour d’écouter les consignes ou devrais-je dire, dès qu’il doit faire face à une personne qui a un rôle d’autorité envers lui, c’est du gros CACA.  De la crotte en concentré. Ça pue pas mal!
On avait tenté un petit « disclaimer » au début avec elle.  Tout en douceur évidemment. On ne voulait pas la faire fuire non plus eh ho! Mais….eh ouiiii, je l’ai bien vu, sa réaction, la même que tous ceux qui connaissent notre gars que socialement. Les gens ne le voient que sous une certaine lumière, qui le met à son avantage. D’ailleurs il n’y a pas si longtemps encore, cette réaction des autres « bah, c’est un enfant! Ils sont tous pareils! », n’était pas sans me faire sentir comme une mère inadéquate et incompétente – mais avec la venue de bébé, tout a pris de la perspective-. Bref, la pauvre m’a avoué qu’elle en bavait un peu avec garçon.

Moi: Ah ben oui que je lui dis (dans ma tête – merde, j’avoue que j’espèrais me tromper et qu’on n’aurait pas cette conversation). J’ajoute: tsé, on a consulté par le passé, on a lu, on continue encore de s’informer, on a essayé bien des trucs d’autres parents, et puis tout ce qui marche pour nous avec garçon, c’est un cadre serré, TRÈS serré. Les fois où on détend le cadre, c’est risqué.
Elle: Normalement, le fait de donner des choix…
Moi: en lui coupant la parole: T’es foutue. Il s’en sacre de TES choix. Il sait ce qu’il veut et il va le demander tant qu’il ne l’aura pas, ou qu’il sera forcé d’obtempérer. Oublie les théories.
Elle: j’essaie de lui donner un peu de corde et d’être compréhensive pourtant?
Moi: Fichue raide. Et au cas où tu veux lui faire plaisir avec des petites surprises? Gare à toi, ça peut bien aller comme il peut te sauter la coche. Sois prête.
Elle: Je n’arrive pas à le convaincre.
Moi: Attache ta tuque avec d’la broche. Ça finit rarement bien. C’est ce qui explique sûrement d’ailleurs les fois où vous manquez l’autobus le matin pour l’école right?…et puis tu as sûrement tenté de le pousser à aller plus vite que sa vitesse tortue? ahhhhh ça, tu tombes dans la merde correcte! Il va se bloquer comme un âne que tu essaies de pousser en avant. Forget it! Stratégise ma chère, use de stratégies!
Elle: Il pleure encore en s’habillant et surtout lorsque vient le temps d’aligner la couture de ses bas.
Moi: 😀 haha ouais, non, c’est pas drôle. Mais enfin bref oui, on connaît. Et puis non, on ne lui a pas appris à s’habiller il y a 6 mois seulement. C’est comme ça pour nous depuis 3 ans et demi. On est à veille d’en faire notre deuil moi et M.T. On va lui souhaiter de ne pas perdre ses moyens devant sa blonde lorsqu’il va remettre ses bas après une nuit avec elle. HA!
Elle: Vous avez essayé d’illustrer sa routine du matin par exemple avec des images?
Moi: J’en ai encore des souvenirs oui. Ça a fonctionné pendant 2 semaines. Oh et avant que tu m’en parles, oui, il dit non plus souvent que son petit frère qui entre dans son « terrible two ». À postériori on peut le dire, ce n’est pas une phase chez lui. C’est sa personalité. Il s’exprime mon garçon. Ça a le mérite que tu sais ce qu’il veut et qu’il ne veut pas, non? (tentons d’être positive!)
Elle: Il exige beaucoup d’attention, à la minute. (J’avais envie de lui dire qu’on a chronométré plus d’une fois moi et Monsieur T, et notre record, ça a été aux 10 secondes où garçon cherchait une interaction avec nous, pour un tout et un rien). Il veut toujours être en interaction avec moi, il ne joue pas seul. Je ne pourrai pas faire autre chose pendant qu’il est autour de moi.
Moi: Eh ben oui, je sais, même si tu veux le laisser autour de toi pendant que tu fais autre chose, ça tire du jus. Je sympathise. Et quoique ça aurait été super que tu puisses consacrer un peu de temps à préparer le souper pendant que garçon joue un demi-heure seule à côté de toi, c’est du rêve. C’est signe qu’il t’aime beaucoup! (une autre pensée positive, awoye! on ne veut pas perdre notre nanny!) Il ne faut pas lâcher et continuer à l’inciter à apprendre à jouer seul, au prix de crise de larmes, mais bon. Sur ton temps, c’est comme tu veux hein. Et puis Daisy, j’te’l dis, ça peut surprendre mais sois ferme et la vie te sourira. C’est ta seule issue.

Amen.

En attendant, moi, j’sais pas pourquoi mais j’ai senti un grand besoin d’avoir une porte à mon bureau et puis même, d’organiser parfois des petites courses au retour de l’école de garçon. Tiens donc.
La pauvre, elle qui a la méthode des livres d’expliquer à l’enfant et de lui donner des choix. Fi-dou-da fille. Autant parler aux murs 😉

Non mais plus sérieusement, il a de bonnes journées tout de même hein! Mais disons que ça frappe un peu de voir comment il ambitionne sur elle…sacré p’tit bonhomme va. Si seulement on peut t’apprendre à mieux te  gérer, tu as un caractère pour foncer loin dans la vie! On t’aime pareil, mais on souhaite que tu ne tournes pas en un « Tanguy »!

Alors alors alors, du fine tuning quoi…

Allez, un autre ti-coup comme on dit. Ça vaut la peine, parce que généralement tout de même, depuis 1 mois, la tension familiale a baissé de 2 crans et on a plus de temps le fun en famille! Alors go! Ça nous permettra de nous concentrer sur nos microbes d’hiver qui ont déjà commencés, HA!

Publicités

Une réponse à “Routine?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s