À propos

Mélanie, mère de deux garçons, designer industriel, freelance et photographe à mes heures, de retour d’un congé de maternité depuis janvier 2011, a lancé une boutique en ligne en janvier 2012 et de retour à la maison depuis juin 2012 (les explications sur mon autre blog ici). Mon conjoint Monsieur T est ingénieur et gestionnaire, mon plus vieux a 6 ans et bébé a 2 ans. Nous aimons les voyages et les découvertes, nous n’apprécions guerre la routine trop longtemps, et les habitudes finissent par nous ennuyer. Nous sommes le genre de personne qui aimons se compliquer la vie finalement…

Et un bon jour, ça y était…se compliquer la vie un peu plus. M. T avait des possibilités de travail à l’extérieur du Québec. Nous avons choisi de partir à l’aventure pour Toronto. C’est donc avec « femme et enfants » que nous avons fait nos boîtes. Nous sommes maintenant partis, mai 2010. Un nouveau quotidien s’installe. Il y aura des hauts et des bas. Nous ferons des découvertes; des nouveaux lieux, des nouvelles personnes et par-dessus tout nous apprendrons sur nous-mêmes.

Voici le récit de notre nouvelle vie, à travers mes yeux…

C’est dans la fin de semaine du 10 avril 2010 que nous avons étudié l’offre de travail de Monsieur T à Toronto et que nous avons décidé officiellement que cette fois nous partirions. Pour ceux qui nous connaissent de proche, vous savez que ça fait quelques années que nous rêvions de partir vivre une expérience de travail à l’extérieur du Québec et vous savez aussi qu’il y a eu quelques occasions manquées. Mais cette fois c’était la bonne! D’autres villes américaines étaient en liste mais notre choix s’est arrêté sur Toronto grossièrement pour ces raisons;

  • pour l’entreprise et le poste que M. T se faisait offrir évidemment,
  • pour sa proximité,
  • pour sa facilité à voyager pour les grands-parents,
  • pour le fait que nous demeurions au Canada,
  • pour la chance d’offrir le bilinguisme à nos enfants,
  • pour le fait que mon retour au travail après mon congé de maternité sera relativement transparent du côté administratif (ce qui n’aurait pas été le cas si nous étions partis pour les USA).

Tant qu’à pouvoir choisir, pour un premier déménagement familial ça nous semblait être le meilleur choix.

Bébé est venu au monde le 22 mars 2010. Effectivement, j’en entends plusieurs souligner que nous accumulons coup sur coup deux gros “évènements” de vie; la naissance d’un enfant et un déménagement hors Québec dans une langue qui n’est pas la nôtre. Mais c’était relativement un bon “timing” considérant justement que je n’avais pas d’engagement de travail qui me retenait à Québec.
CEPENDANT, je ne vous dirai pas que ça s’est fait les deux doigts dans le nez…après une 2e césarienne, il faut avoir le coeur solide, des batteries energizer et un conjoint prêt à se relever les manches pour s’embarquer dans le déménagement.

OH-QUE-OUI Madame.

Dès que nous avons statué officiellement, tout a déboulé. Nous avons décidé de louer notre maison à Québec et de louer une maison à Toronto. Grâce à un ami Ontarien qui nous a donné quelques pistes et surtout référé une agente immobilière, le jeudi 14 avril 2010, M. T partait pour Toronto faire des visites de maisons. Les secteurs ciblés étaient Mississauga, Oakville, Milton et Burlington. Ainsi, on voulait se placer à mi-chemin entre Toronto et Ancaster, là où M. T travaille le plus souvent. Le marché de la location étant TRÈS volatile nous avons dû prendre des décisions rapides. C’est armé de notre petit appareil photos/vidéos que M. T a fait les visites pendant que madame attendait impatiemment à Québec, biberon fébrile et main humide… Dans la journée même il m’avait envoyé les vidéos et photos et nous faisions une offre sur une maison à Oakville.
En parallèle, nous recevions des visites de locataires potentiels pour notre maison.
Petite déception qui s’est transformé en stress grimpant, nous avons su que notre offre était refusée le lundi soir. La propriétaire avait “omis” (…) de mentionner qu’elle ne voulait pas louer à une famille avec des jeunes enfants.
Ah – Ben – Oui.
Aaaalors, retour à la case départ. Mardi matin c’était la course aux maisons. Avec une autre liste de maisons en main et l’aide précieuse de notre agente, M.T est retourné faire des visites le mercredi 21 avril. Même scénario et dans la journée nous avions fait une offre sur une autre maison à Milton cette fois. Celle-ci fut acceptée et tout le reste a suivi, signature du bail pour notre maison à Québec, déménageurs, boîtes, assurances, admin diverses, etc etc.

Lundi le 3 mai 2010, nous embarquions dans nos voitures, M.T avec le plus vieux dans la sienne, moi avec bébé et ma mère dans la mienne, et partions de Québec. L’aventure était commencée!

Une réponse à “À propos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s